Chorégraphie des canaux de communication

 

Peut-on parler de ballet (et peut être même balai) lorsqu’on voit de nouveaux entrants arriver (oui je sais c’est le propre d’un nouvel entrant) et d’ancien s’en aller (notons que c’est plus rare). J’ai toujours adorer la phrase business qui dit, a peu près : « In the constant coming and going, little guys come and little guys go ».

Pour traduire, dans le business il y a sans arrêt une foule de nouveaux entrants… et de nouveaux sortants qui ont pour point commun celui d’être « petits » (comprenez qu’ils n’ont pas pu grossir ou sont au stade embryonnaire). Une loi de requin en somme, où seuls les plus gros survivent.

Je crois que c’est encore plus vrai dans le monde de la com’, et même si à mon corps défendant la graphie de cette citation me plait, ce n’est pas le cas de la réalité qu’elle dépeint.